Le centre-ville poursuit sa mutation avec de nombreux travaux rue Pasteur

Le chantier de la rue Pasteur est en cours. Les travaux ont permis de mettre à jour des traces d’anciennes constructions. Un peu du patrimoine de la ville en quelque sorte.

Jeudi, Pascal Davoust, responsable des services techniques de la ville, a rencontré les entreprises intervenant sur le chantier de la rue Pasteur. La préparation des abords de la rue ont permis de découvrir des constructions oubliées sous terre.

Sous le parking du lycée Jeanne- d’Arc, un espace voûté a été mise à jour. Cave ou tronçon de tunnel, les sondages n’apportent pas de réponse sûre. Néanmoins, les anciens Parodiens connaissent l’existence d’un passage souterrain reliant la chapelle du cimetière à la Basilique. Un mur en parpaing ferme la galerie où une personne peut tenir debout. Derrière, la cavité se prolongeant sous la chaussée est comblée. Les arbres ont été supprimés pour permettre la mise en valeur des bâtiments et un aménagement paysager sera créé. Le muret séparant le lycée de la chapelle sera conservé dans sa partie basse et les pierres seront nettoyées.

Fermeture de la rue Pasteur

Côté habitations, les trottoirs sont dessinés. Dès lundi, les bordures seront posées et le passage de fourreaux pour l’électricité et la fibre optique sera réalisé. Ces travaux entraîneront dès lundi la fermeture totale, tant pour les véhicules que les piétons, de la rue Pasteur, de l’ Auberge du Champ de foire au musée du Hiéron. La circulation sera rétablie après la pose de la couche de roulement programmée du 23 au 26 juillet. Seuls des aménagements pour les livraisons sont prévus au cas par cas.